M-88

Présentation

    Développé et produit exclusivement pour le Rafale, le M88 est un turboréacteur double corps, double flux, conçu par SNECMA (société française du groupe  SAFRAN). Comme prévu depuis l'origine du programme Rafale, il est en place sur l'avion de Dassault. Néanmoins, son arrivée s'est faite seulement en 1989 sur le Rafale A, en remplacement du General Electric F-404. Cette arrivée tardive s'explique par le temps nécessaire à son développement, qui a commencé bien après celui de l'avion. 

    Léger et compact, avec une poussée allant de 50kN jusqu'à 75kN en PostCombution max (PC max), pour une masse de 897kg; le rapport poussée/masse de ce moteur est excellent, tout en conservant une bonne capacité d'accélération : il est capable, en moins de 4 secondes, de passer de ralenti à PC max ! 

    Sa mise en service se fait rapidement, nécessitant peu d'essais complémentaires au banc de test (seulement un test d'étanchéité) surtout grâce à sa conception en 21 modules (conception modulaire). Grâce à sa conception modulaire, les révisions et les réparations du moteur se font exclusivement en renvoyant des modules ou des pièces détachées à l’atelier central ou chez SNECMA. La maintenance est ainsi facilitée, et aucun équilibrage n'est nécessaire avant la remise en service.

    SNECMA est en recherche continue sur ce moteur et propose des évolutions régulières du M88. Ainsi, avant 2012, c'est le M88-2 qui équipait toutes les versions du Rafale. Depuis cette date, ils sont progressivement remplacés par une nouvelle version : le M88-4E. Cette version est le point final du programme Pack CGP (Coût Global de Possession).

    Par aillleurs, SNECMA a conçu un démonstrateur baptisé "ECO 9t". Ce démonstrateur permet de confirmer l'évolution possible vers un moteur d'une poussée de 90 kN (PC max), tout en ayant la même onsommation que les M88-2 et M88-4E. Il pourrait équiper les Rafale dans le futur et ceux destinés à l'exportation.

    

   

 

SNECMA M88.jpg

 

m88-2.jpg

Descriptif et caractéristiques techniques

reacteur-double-flux-2.jpg

principe-de-fonctionnement.jpgschema-pc-1.jpg

 

 

  • Turboréacteur double flux, double corps
  • Longueur : 3,538m, Diamètre d'entrée : 69,6cm, Masse : 897 kg 
  • Poussée : 50kN (sans PC) 75kN (avec PC) Avec les deux M-88, la poussée Max est donc de 150kN 
  • Consomation spécifique sans PC : 0,80 kg/daN.h -> 66,7 kg/min à 50kN de poussée. (à multiplier par 2 pour prendre en compte l'ensemble de la consommation sur Rafale) 
  • Consomation spécifique avec PC : 1,70 kg/daN.h -> 212,5 kg/min à 75kN de poussée. (à multiplier par 2 pour prendre en compte l'ensemble de la consommation sur Rafale)  
  • Débit d'air (kg/s) : 65
  • Température d'entrée turbine : 1577° C
  • Taux de compression : 24.50
  • Taux de dilution : 0.30
  • Turbine BP (Basse Pression) refroidie à 1 étage
  • Turbine HP (Haute Pression) refroidie à 1 étage
  • Compresseur BP à 3étages avec directrice d'entrée
  • Chambre de Postcombustion de type radial
  • Compresseur HP à 6 étages (dont 3 à calage variable)
  • Tuyère convergente multi-volets à section variable
  • Chambre de combustion annulaire
  • Régulation numérique à pleine autorité redondante (FADEC)
  • Maintenance modulaire (21 modules)

 

 

 

 

   reactpostcombm88.png      tuyerevoletspost.png   

 

 

 

Au total, c'est environ 100 000 pièces qui composent ce moteur. La production est entièrement dirigée par SNECMA : la société réalise 40% du réacteur elle-même et 60% sont réalisés par sa sous-traitance. Ce moteur est aussi particulièrement apprécié des techniciens de l'Armée, par sa facilité de maintenance : remplacer un M-88 par un autre sur Rafale est une opération qui s'effectue en seulement une heure. 

SNECMA en Postcombustion.jpg         réalisation M88.jpg

Sur la photo de gauche, les M88 sont en phase de postcombustion.

Tuyère M88.jpg

Ci dessus, un aperçu de la tuyère d'un M88

 

Le M88-4E : nouveau standard du réacteur depuis Mai 2012

Aboutissement du Pack CGP, le M88-4E est le standard unique qui équipe progressivement tous les Rafale depuis Mai 2012. La qualification de ce modèle s'est faite en 2011. Cette version conserve toutes les performances du M88-2, mais allonge sa durée de vie et sa durée d'inspection. Concrètement, on passe de 2500 à 4000 cycles(1) sans inspection. Le coût de possession est significativement réduit, grâce à une modification de 20% du réacteur, notamment les rotor et stator des parties HP (compresseur et turbine).

(1) : ≈ nombre d'impulsion sur la manette des gaz

        M88-vue.jpg             M88 au salon du bourget.jpg

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site