SPECTRA

SPECTRA = Système de Protection et d'Evitement des Conduites de Tir du RAfale


SPECTRA, c'est l'ensemble du système de guerre électronique du Rafale, développé par Thales et MBDA. Il offre au Rafale une protection contre toutes les menaces: à 360° donc tout l'avion bénéficie de ce système de protection, et peut importe l'armement utilisé contre lui : air-air ou sol-air. SPECTRA c'est donc un ensemble de capteurs, récepteurs, antennes... qui assurent la survivabilité du Rafale en vol.  Le développément de ce système a commencé dans les années 80, en même temps que l'avion, alors que les systèmes électroniques et la "guerre électronique" étaient toujours en pleine expansion. Il est bien sur exclusif au Rafale.

Au total, l'ensemble des équipements qui composent SPECTRA ont une masse de 250kg environ. Le système se décompose en 6 grandes parties assurant des fonctions bien précises:

  • Des détecteurs de départ missile infrarouge (DDM), au nombre de deux situés sur le haut de la dérive du Rafale. Le standard "F3-04T", actuellement en livraison et qui apporte aussi le RBE2 AESA, voit l'arrivée d'un détecteur de départ missile de nouvelle génération baptisé DDM-NG (la première version du DDM étant devenu obsolète avec l'évolution des systèmes d'armes). Celui-ci permet notamment de détecter un tir ennemi à plus longue distance et a un champ de vision sphérique autour de l'avion. Aussi, il permet de trier les fausses alertes et a une capacité de détection angulaire qui lui offre une efficacité accrue
  • 3 DAL (détecteurs d'alerte laser) qui permettent au pilote de savoir si son avion est désigné par un signal laser. Il y en a 3 au total: 2 au niveau du cockpit et un au sommet de la dérive. Ils couvrent un champ de 120°
  • 3 détecteurs de radar, à l'emplanture des canards et au sommet de la dérive, qui permettent de savoir si un radar est actif à proximité de l'avion.

Ensuite, lorsque l'un des éléments situés ci-dessus signale une alerte (leur précision est inférieure à 1°, et avec une importante base de données), SPECTRA (qui est fusionné avec le RBE2 et l'OSF) utilise les dispositifs de contre-mesures adaptés dont il dispose pour protéger l'avion:

  • 3 brouilleurs placés à proximité des entrées d'air de réacteur et sur la dérive, deux sont à antenne active et permettent de brouiller les radars et les lasers. 
  • 4 lances-fusées thermiques (leurres) situés à l'arrière de la jonction aile-fuselage pour se protéger de missiles à guidage infrarouge. (le but est de lancer un leurre qui va émettre une signature thermique, infrarouge donc, plus forte que celle des réacteurs pour que le missile lancé contre l'avion se dirige vers ces leurres à distance de l'avion plutot que vers les réacteurs)
  • 2 lances-paillettes (leurres) qui sont à proximité des tuyères des réacteurs, et destinés à tromper les missiles à guidage électromagnétique ou d'un radar de recherche, par la création d'une fréquence destinée à le tromper avec une longueur d'ondes déterminée

Sur la photo suivante, les éléments de SPECTRA sont entourés en rouge

ensemble SCECTRA.jpg


lance leurres thermiques.jpg

 

lance-leurres.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

lance paillettes.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la photo de droite, les deux dispositifs de lance-leurres sont entourés en rouge. (lance paillettes à droite et lance-fusées à gauche)

 

 capteur-spectra.jpg brouilleur-spectra.jpg

A gauche, un brouilleur situé sous entrée d'air de réacteur et à droite, un détecteur de radar à proximité d'un plan canard. 

cigare-1.jpg

Le haut de la dérive du Rafale avec brouilleur, détecteur laser et détecteur de départ missile.

DDM-NG

Le détecteur départ missile nouvelle génération (DDM-NG)

Tir de leurres thermiques  en vidéo:

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×